Genocide Museum | The Armenian Genocide Museum-institute
Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

Les pogroms de Bakou
13-19 janvier 1990



19.01.2023

Aujourd'hui, sur la colline de Tsitsernakaberde, un groupe de députés de l’AN de RA, des représentants du personnel enseignant de l'YSU et de l'ASMU, de nombreux étudiants et citoyens ont rendu hommage à la mémoire des Arméniens morts lors des massacres en 1990. En mémoire des Arméniens morts dans les pogroms de Bakou. Ils ont déposé des fleurs près du khatchkar érigé à la mémoire des victimes des massacres de Bakou organisés par le gouvernement azerbaïdjanais.

Les pogroms de la population arménienne de Bakou qui ont eu lieu du 13 au 19 janvier 1990 doivent être étudiés dans le contexte des violences ethniques et de la politique anti-arménienne contre la population arménienne dans la RSS d'Azerbaïdjan en 1988-1990. La première manifestation de cette politique en Azerbaïdjan est le massacre de la population arménienne de la ville de Soumgaït du 27 à 29 février de 1988. L'absence d'évaluation juridique et politique appropriée des pogroms de Soumgait a créé une atmosphère d'impunité, qui a contribué à l'expansion et à la poursuite de la violence anti-arménienne.

Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de Chypre, Cornelios Corneliou, a visité le Mémorial de génocide des Arméniens



19.01.2023

Le 19 janvier, la délégation conduite par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de Chypre Cornelius Corneliou, arrivé en Arménie pour participer aux consultations politiques arméno-chypriotes, a visité le Mémorial de génocide des Arméniens.

Les invités ont été accueillis et l'histoire de la création du complexe commémoratif a été présentée par Loussiné Abrahamian, directrice adjointe des affaires administratives du Musée-Institut de génocide des Arméniens. Elle a également évoqué l'histoire des trois khatchkars érigés sur le territoire de Tsitsernakaberde à la mémoire des Arméniens morts lors des massacres organisés par le gouvernement azerbaïdjanais dans les villes de Soumgait, Kirovabad (Gandzak), Bakou au siècle dernier, et les histoires des cinq combattants enterrés devant le Mur commémoratif pendant la guerre de l’Artsakh, soulignant le lien entre ce qui s'est passé et le génocide des Arméniens.

Le président du groupe d'amitié Arménie-Mexique de la Chambre des députés du Mexique a visité le Mémorial de génocide des Arméniens



17.01.2023

Le 17 janvier, la délégation conduite par Berenice Juarez Navarété, présidente du groupe d'amitié Arménie-Mexique de la Chambre des députés du Mexique, arrivée en Arménie pour une visite de travail, s’est rendue au Mémorial de génocide des Arméniens, accompagnée de Gourguèn Arsénian, le chef du groupe d'amitié arméno-mexicain de l’AN de RA, et Armella Chakarian, ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire d'Arménie aux États-Unis du Mexique.

Haroutioun Maroutian, directeur du Musée-Institut de génocide des Arméniens, a accueilli les invités et a présenté l'histoire de la création du complexe commémoratif. Il a également évoqué l'histoire des trois khatchkars érigés sur le territoire de Tsitsernakaberde à la mémoire des Arméniens morts lors de massacres organisés par le gouvernement azerbaïdjanais dans les villes de Soumgait, Kirovabad (Gandzak), Bakou au siècle dernier, et les histoires des cinq combattants enterrés devant le Mur commémoratif pendant la guerre de l'Artsakh, soulignant le lien entre ce qui s'est passé et le génocide des Arméniens.

La présidente de l'Assemblée nationale française, Yaël Braun-Pivet, a visité le Mémorial de génocide des Arméniens



13.01.2023

Le 13 janvier, la délégation conduite par la Présidente de l'Assemblée nationale de la République française, Yaël Braun-Pivet, arrivée en Arménie à l'invitation du Président de l'AN de RA, a visité le Mémorial de génocide des Arméniens, accompagnée de l'Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire d'Arménie auprès de la République française Hasmik Tolmadjian et l'Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de France auprès de la République d'Arménie Anne Luyot.

Haroutioun Maroutian, directeur du Musée-Institut de génocide des Arméniens, a accueilli les invités et a présenté l'histoire de la création du complexe commémoratif. Il a également évoqué l'histoire des trois khatchkars érigés sur le territoire de Tsitsernakaberde à la mémoire des Arméniens morts lors des massacres organisés par le gouvernement azerbaïdjanais dans les villes de Soumgait, Kirovabad (Gandzak), Bakou au siècle dernier, et les histoires des cinq combattants du mouvement de l’Artshakh enterrés devant le Mur de deuil, soulignant le lien entre ce qui s'est passé et le génocide des Arméniens.

Le recueil de poèmes « Jamanaki oughevor » (Voyageur de temps) de l’employé du MIGA Vardan Vardazarian, a été publié



07.01.2023

Les employés du Musée-Institut de génocide des Arméniens ont des préférences différentes et s'expriment dans différents domaines parallèlement à leur travail.

Très récemment, le recueil de poèmes de notre employé, le travailleur du parc « Tsitsernakabere », Vardan Vardazarian, « Jamanaki oughevor » a été publié. Il s'agit de son troisième recueil de poèmes. En 2016 son « Viravor jamanak » (« Temps blessé ») a été publié, et en 2019 le recuiel « Jamanaki qaghts ».

En 1971-1975 Vardan Vardazarian a étudié la langue et la littérature arméniennes à l'Université pédagogique d'État arménienne Khatchatour Abovian. Après ses études, il a travaillé comme enseignant dans diverses écoles des régions de Lori et d'Ararat, a été secrétaire responsable du journal « Eraskh » de la région de Baghramian, et depuis 2011, il travaille dans le parc « Tsitsernakaberde » du Musée-Institut de génocide des Arméniens.









Nouvelles du site

10.11.2020 Rénovation du site

Follow us



DONATE

DonateforAGMI
Pour garder la mémoire du génocide des Arméniens

Projets spéciaux mis en œuvre par la Fondation « Musée-institut du génocide des Arméniens »

LIBRAIRIE DU MIGA

1915
"Monde des livres" du Musée-Institut de génocide des Arméniens

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2020 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am